Instant@nés Posts

17 novembre 2018
16 novembre 2018

Cela s’appelle « aux Echos du Monde », mais nous, on préfère dire « Chez Roberto ». Rue Vulpian,…

13 novembre 2018

…beaux, utiles ou futiles, indispensables même quand ils ne servent à rien .

7 novembre 2018

…Illustres ou inconnus, petits ou grands, noirs ou blancs.

4 juin 2018

…beaucoup de fleurs

4 juin 2018

…lointains ou proches, simples ou mystérieux

4 juin 2018

…dans la pénombre ou en pleine lumière…

8 décembre 2017

Cela parle des autres, mais les mots pourraient avoir été écrits pour lui. « Autour d’un repas préparé par un grand chef, mon invité va se livrer sans détour et nous raconter l’aventure d’une vie où se côtoient les défis, les failles, mais aussi la chance et le dépassement de soi. »

21 juillet 2015
9 novembre 2014
2 septembre 2014
22 juin 2014
30 mai 2014

Cela ne dure que le temps d’un éclair dans le regard de Tim Beckett. Instant fugace, presque insaisissable, où l’expression d’une joie enfantine submerge le flegme de ce très britannique ingénieur des Ponts et Chaussées

5 avril 2014
26 mars 2014
25 mars 2014
25 mars 2014

On croyait au début qu’on ne lui trouverait pas d’épithète. Pas d’attribut. Pas d’identité en somme. Pas d’existence presque. Même à la « bof génération », on avait donné une interjection. Pas à elle. Comme si elle n’avait décidément droit à rien. Ni boulot ni qualificatif… Elle serait donc la « génération quoi ? », suspendue dans le vide au crochet du point d’interrogation.

23 décembre 2013
16 décembre 2012

LA VIE APRES « BREF » – Tenter de faire front, puis finalement céder. Déposer les armes, laisser les images trop faciles effacer tout le reste. Sans résister, se résoudre à ouvrir quand même la boîte aux clichés. S’attendre à une entrevue forcément brève, menée au rythme soutenu d’une parole cadencée.